Le pneu, un matériau performant et économique en application Travaux Publics.

Les procédés PNEUSOL et PNEURESIL ® sont utilisés en application Travaux Publics (TP) par la société COPREC (Groupe EUREC) depuis 1994.

L’obligation légale de valoriser ou de recycler des pneumatiques usagés permet de considérer le pneu comme une véritable ressource pour le BTP.

Le groupe EUREC en collaboration avec ALIAPUR utilise les pneumatiques poids lourds (PL) entiers ou découpés sur un flan, ainsi que des broyats de pneumatiques véhicules légers (VL) pour réaliser des chantiers TP innovants.

La conception de chaque projet PNEUSOL et PNEURESIL ® s’appuie sur une étude complète effectuée en collaboration avec la SAGE INGENIERIE basée à Grenoble qui valide la réalisation de certains ouvrages.

Nous vous assistons dans toutes les étapes de la vie de votre projet : Etude de faisabilité, Etude de projet, Dossier de consultation, Etude d’exécution, Assistance travaux.

PNEUSOL

La construction d’un ouvrage de travaux publics innovant.

Le PNEUSOL est formé par l’association de pneumatiques usagés non réutilisables de catégorie véhicules légers ou poids lourds entiers ou découpés sur un flan.

Cette technique développée au Laboratoire Central des Ponts et Chaussées par N.T. Long a été largement diffusée depuis 1985 et plusieurs centaines d’ouvrages ont été réalisés en France et à l’étranger.

Les ouvrages construits en PNEUSOL sont donc souples, capables de supporter sans dommage des tassements différentiels importants. Cette technique offre une bonne répartition des efforts dans la masse du matériau et sur les fondations. La végétation recouvre l’ouvrage rapidement.

  • Soutènement
  • Réducteurs de poussées ou de charges
  • Remblai allégé
  • Absorbeur d’énergies
  • Raidissement et protection des pentes de talus et de berges
  • Répartiteur de contraintes
  • Colonnes, rampes, anti-vibration

PNEURESIL ®

L’empilement maîtrisé des pneus vides.

Le procédé PNEURESIL ® consiste à construire un remblai par empilement de pneus usagés non réutilisables vides (éventuellement précontraints).

EUREC PNEURESIL détient le brevet d’exploitation du procédé PNEURESIL ® depuis ­1999. Suite à ce rachat, ce procédé a été amélioré par des process innovants mis en place avec le Bureau d’étude SAGE INGENIERIE.

La densité globale obtenue est en moyenne égale à 0.3 (pour une porosité de 0.75) soit 7 fois inférieure à celle d’un remblai classique.

PNEURESIL ® est insensible à l’eau et peut être mis en œuvre en zone inondable.

50 000m3 de PNEURESIL ® ont déjà été construits depuis 15 ans.

  • Remblai allégé
  • Bassin écrêteur de crue enterré
  • Bassin tampon d’eaux pluviales enterré
  • Réduction du coefficient de Marston
  • Mur pare-bloc

Sur le plan de la durabilité, des études ont montré que le vieillissement du caoutchouc du pneumatique est lié principalement à l’action de la lumière (UV), de la chaleur, de l’ozone et de l’acidité du milieu.

Pour les ouvrages géotechniques, les constructions étant recouvertes de terre ou de végétation, ils ne subissent pas d’altération.